TOUT SAVOIR SUR LE DIF
Le DIF c’est quoi ?
Le droit individuel à la formation professionnelle (DIF) a été créé dans le cadre de la loi sur « la formation professionnelle tout au long de la vie et au dialogue social » du 4 mai 2004.
Pour chaque salarié, le DIF est une occasion exceptionnelle de pouvoir accéder à des formations professionnelles correspondant à un développement de compétences individuelles sur mesure.
Cela représente également pour les entreprises de nouvelles opportunités et de nouveaux champs d’action, comme repositionner la formation au sein de la GRH, intégrer la gestion du développement des compétences.
Quel est le principe ?
Le DIF permet à tout salarié de bénéficier de 20 heures de formation par an, cumulables sur 6 ans, dans la limite de 120 heures. Pour les salariés à temps partiel, et ceux en CDD, cette durée est calculée au prorata temporis. Tous les ans, chaque salarié est informé par écrit du total des droits acquis au titre du DIF. La mise en œuvre du DIF se fait à l’initiative du salarié, avec l’accord de l’employeur sur le choix de l’action de formation.
Le DIF peut être exercé dans le cadre d’actions de promotion ou d’acquisition, d’entretien et de perfectionnement des connaissances ou des actions de qualifications. Le choix de l’action de formation fait l’objet d’un accord écrit entre le salarié et l’employeur.
Les actions de formation se déroulent en dehors du temps de travail, sauf si un accord de Branche ou d’entreprise prévoit qu’une partie se déroule pendant le temps de travail. Si elles sont effectuées hors du temps de travail, le salarié perçoit une allocation de formation correspondant à 50% de son salaire net, l’employeur assurant les frais de formation et de transport. Si la formation se déroule pendant les heures de travail, le salarié continue à percevoir son salaire.
Qui peut en bénéficier ?
Les salariés en CDI, ayant au minimum un an d’ancienneté dans l’entreprise.
Les salariés en CDD à compter du 4em mois de travail consécutif ou non, au cours des douze derniers mois.
Le DIF ne concerne ni les personnes en contrats d’apprentissage, ni celles en contrats d’insertion en alternance.

Pour en savoir plus sur le D.I.F sur www.travail.gouv.fr :
http://www.travail.gouv.fr/informations-pratiques/fiches-pratiques/formation-professionnelle/droit-individuel-formation-1071.html